Un peu d’histoire

La commune de Pranles. Du calcaire affleure ici et là, qui approvisionnaient les fours à chaux jusqu’à la fin du XIXème siècle. Au Moyen Age on y exploitait le plomb argentifère et le cuivre, et au XIXème siècle la baryte.

Le texte le plus ancien mentionnant Pranles est le cartulaire de l’Abbaye de St Chaffre du Monastier (Hte Loire), en 953. Il fait état de biens lui appartenant « in vicaria pratelliensi in villa quae dicitur escolenco » et « seu ecclesia santi andeoli martyris in pago vivariensi » (« dans la viguerie (division administrative carolingienne)de Pranles , dans le domaine appelé Escoulenc, et son église dédiée à St Andéol, martyr du pays du Vivarais ». St Andéol et Escoulenc sont deux anciens hameaux de Pranles annexés par les Ollières).

Mais le peuplement de notre commune est beaucoup plus ancien comme en témoignent les nombreuses traces d’occupation antique (rochers gravés, tombes anthropomorphes, nombreuses tegulae , traces de fours antiques..), et notamment le sanctuaire rupestre de Creysseilles et Pranles ( au dessus de l’église de Creysseilles, où sont disséminés des rochers gravés de signes schématiques et symboliques. Cet ensemble appartiendrait à une période comprise entre le Néolithique final et le Bronze ancien (4 500 à 1 800 avant notre ère)

L’église romane de Pranles, plus vieux bâtiment de notre commune (entièrement restauré depuis 1999), date du 11ème-12ème siècle, mais il est possible qu’elle ait été construite sur un édifice plus ancien.

A l’époque féodale, la paroisse de Pranles est aux mains de trois seigneuries : la seigneurie de Montagut, sur le versant de l’Eyrieux, la seigneurie de Durfort qui comprenait les terres autour du Boyon, et la seigneurie de Tournon les Privas, qui englobait les terres proches de Privas.

Les Estimes de 1464 et le compoids de 1640 ( pour les évaluations fiscales) nous donnent une image incomplète de notre commune, mais suffisamment précise pour imaginer la vie des habitants, leur travail, leur niveau de vie ; et à travers les microtoponymes recensés par les auteurs des évaluations fiscales, et dont beaucoup sont parvenus jusqu’à nous, se dessine une carte agricole dominée par la forêt, les pâtures ( Pranles signifie « les prés ») , les champs emblavés, les vergers et les jardins, et ici et là des moulins hydrauliques (dont le moulin de Mandy, heureusement restauré et ouvert à la visite) pour la fabrication de la farine ou le pressage des noix.

La Réforme traverse les Boutières et de nombreux habitants adhèrent au protestantisme. Les troubles encore visibles se lisent sur les murs de l’église qui fut partiellement détruite en 1583. Les conséquences de la Révocation de l’Edit de Nantes en 1685 furent dévastatrices avec son cortège d’exactions et d’humiliations. En 1718, symbole du triomphe de la Contre Réforme, la cloche de l’église est installée dans l’édifice reconstruit ; et il faudra attendre la Révolution Française pour que les protestants recouvrent leur liberté de conscience.Le Musée de Vivarais protestant , installé dans la maison de la famille Durand au Bouschet de Pranles retrace cette longue et douloureuse histoire. (« Catholiques et protestants : une histoire tourmenté »)
Jusqu’au début du XXème siècle, Pranles jouit d’une relative prospérité malgré les voies de communications intra-communales souvent difficiles, et comptera jusqu’à 1728 habitants à la veille de l’annexion du Bas Pranles.

L’exode rural, commencé bien avant la Grande Guerre, videra progressivement Pranles de ses paysans. Ce qui ne l’empêchera pas de conserver une vocation agricole forte et d’être aujourd’hui la commune la plus agricole du canton de Privas.

Après avoir compté moins de 300 habitants, Pranles en dénombre aujourd’hui 470, et veut croire en l’avenir avec une population qui se rajeunit.

Bibliographie sommaire :

Albin MAZON – « Voyage autour de Privas »

Pierre BOZON – « Histoire du Peuple Vivarois »

MATP – « Pays d’ Ardèche : Les Boutières » et « Moulins et meulières en Vivarais »

LORCIN Marie-Thérèse – « La microtoponymie du Vivarais dans les estimes de 1464 »

PPAM – « Pranles dans la tourmente de la Grande Guerre »

Etienne Gamonet – « Etienne DURAND et les siens »

Paul GOUNON – « Pranles, un prieuré de la Chaise Dieu »

P. HAMEAU et D.VAILLANT – « Le double sanctuaire rupestre de Creysseilles et Pranles »

Les coordonnées / Horaires d’ouverture

Adresse:

Le village, 07000 Pranles

Téléphone :

04 75 64 41 24 / Fax : 04 75 64 38 32

Adresse mail:

pranlesmairie@gmail.com

ou ma-pranl@inforoutes-ardeche.fr

Horaires d’ouverture:

lundi : 8h – 12h

mardi : 8h – 12h

mercredi : 8h – 12h & 13h30 – 17h30

jeudi : 8h – 12h

vendredi : 8h – 12h

Note : Permanence des élus le mercredi matin, à la mairie.

Les élus

mr-denis-clair

Denis CLAIR

Maire, Délégué à la CAPCA, au SMEOV, Commission communale d’Appel d’Offres, CCAS, Commission Finances, Commission communale des impôts directs.

mr-fabrice-martel

Fabrice MARTEL

1er adjoint, Commission Finances, Commission communale des impôts directs, Commission communale d’Appel d’Offres.

mme-nathalie-dhormes

Nathalie DHORMES

2ème adjointe, Commission Culture, Animation et Information, Commission Vie Associative, Commission Finances, Commission
communale d’Appel d’Offres

mme-murielle-berthelot

Murielle BERTHELOT

3ème adjointe, Commission Culture, Animation et Information,
Commission Vie Associative, Commission Finances, Commission Communale des impôts directs, CCAS.

mr-fabrice-thiers

Fabrice THIERS

Conseiller délégué à la gestion de l’espace animations, Commission Culture, Animation et Information, Commission Vie Associative, Commission Finances, Commission communale des
impôts directs, Commission communale d’Appel d’Offres membre des Commissions d’Appel d’Offres.

mme-brigitte-cagnol

Brigitte CAGNOL

Conseillère municipale, Commission Finances, Commission communale des impôts directs, Commission communale d’Appel d’Offres, Commission Culture, Animation et Information, Commission Vie Associative, CCAS.

mme-adeline-crozier

Adeline CROZIER

Conseillère municipale, PNR, Commission Finances, Commission
Culture, Animation et Information.

mme-francoise-lorival

Françoise LORIVAL

Conseillère municipale, Commission Finances, SMEOV, Commission
communale d’Appel d’Offres, CCAS.

mr-christophe-monteux

Christophe MONTEUX

Conseiller municipal, Commission Finances, Commission
communale des impôts directs, Commission communale d’Appel d’Offres, Commission Culture, Animation et Information.

mr-jean-paul-paulmier

Jean-Paul PAULMIER

Conseiller municipal, PNR, Commission Finances, Commission Vie
Associative, Commission communale des impôts directs.

mr-jean-claude-vidal

Jean-Claude VIDAL

Conseiller municipal, SICTOM (Syndicat Intercommunal de Collecte
et Traitement des Ordures Ménagères) du moyen Eyrieux, Commission Finances, Commission Culture, Animation et Information, Commission Vie Associative.

CCAS

Le Centre Communal d’Action Sociale de Pranles

Le C.C.A.S. : Centre Communal d’Action Sociale de Pranles est composé d’un président : le Maire , 3 membres du Conseil Municipal et 3 membres désignés par le Maire, participant à des actions au sein de la commune.

Son rôle :

Le C.C.A.S. est un établissement public communal qui intervient dans les domaines de l’aide sociale légale. Sa compétence s’exerce sur le territoire de la commune à laquelle il appartient. Il est d’ailleurs rattaché à la collectivité territoriale, mais garde tout de même une certaine autonomie de gestion.

Ses fonds :
Les moyens financiers propres au CCAS sont très limités et ne peuvent donc financer que des aides ponctuelles. Néanmoins, il possède quelques revenus (de concessions de cimetière, subvention budget communal) qui forment une partie de ses recettes avec les dons. Il a ainsi un budget propre distinct de celui de la Commune.
Ses principales recettes :

  Subvention du budget communal.

  Concessions de cimetière : La commune reverse un tiers du montant des concessions de cimetières perçues.

  Le Biassou

Quelques numéros utiles

SAMU : 15 Pompier : 18
Gendarmerie : 17 Enfance maltraitée :119

 

GALERIE PHOTO

  BIASSOU 2011

Bibliothèque

biblio

L’année 2016 est l’année d’une réelle revitalisation de la bibliothèque

un nouveau local lumineux et spacieux, plein de nouveaux lecteurs : 39 % de nouveaux inscrits, la fréquentation des lecteurs au cours des permanences a doublé par rapport à 2015, des sourires et des échanges autour d’une boisson, des animations au fil des mois : conférence, week-end cinéma « Le Printemps des Sentiments » avec 3 films projetés, journée porte ouverte, lecture, goûter pour les enfants, projection en présence du réalisateur du film « Les Chebabs de Yarmouk » en partenariat avec la Bibliothèque Départementale de Prêt qui organise « Sur les sentiers du doc » dans le cadre du mois du film documentaire (manifestation nationale).
Nous tenterons de poursuivre ces rencontres tout au long de l’année 2017 et peut-être que cette année notre souhait de voir la bibliothèque informatisée avec une connexion internet sera enfin réalisé.
On constate avec plaisir que le partage du local pour diverses réunions se fait en bonne intelligence. Les utilisateurs disposent ainsi d’une salle agréable ouverte à tous.
Une bibliothèque vivante qui donne accès aux livres pour une lecture publique de proximité joue pleinement son rôle de passage des savoirs et de lieu de rencontres conviviales.
L’adhésion à la bibliothèque est gratuite.

Horaires d’ouverture

 tous les vendredis de 16h à 18h y compris pendant les vacances scolaires

Et, en entente avec les institutrices, aux heures scolaires, la bibliothèque reçoit les enfants de l’école.

L’équipe de bénévoles : Sonia, Ingrid, Giovanna, Elisabeth.

Manifestations

 Portes ouvertes