Le frelon asiatique

Le frelon asiatique vespa velutina nigrithorax a été introduit en
Aquitaine en 2004. Il y a rapidement prospéré, colonisant en quelques années un grand quart sud ouest du pays.

Dés son arrivée en Ardèche en 2011, le GDSA07 a mis en place un réseau de surveillance en partenariat avec la FREDON. Avec l’appui du SDIS, le nombre de nids a pu être limité jusqu’en 2015. Le nombre de nids a fortement augmenté à partir de 2016, pour atteindre plus de 800 en 2018.
https://www.lefrelon.com/carte-des-signalements
<http://email.mg.eu.lefrelon.com/c/eJw1j81uxCAMhJ8muRERk5D0kEOlas99g5UBk0XiJwLSvH6JtpV8-jz2zJhtnsD2bpu1HMUHl1ovy_KUlgOi0avgKwCX80Kim7gh5TCywsYffZxs3BXDUATj4xDQ-f61WTGLCSTMyAUALFIJBWrRRpNVo6Xeb69aj9KJzw4eba7rGjzZTD7FQafQkMZciRkqrLg9oqdAsbaLx1nDs6Qza-rE123o4t6BvHEg487QMN38D2oMB7YXDSvnW_C2y45YQVdSZMDH9V-ZYm0mTfidMXoqfd7e4uF4g9beRZtyOmsLhtmQftFg8y_oe2pZ>

En 2018, le SDIS n’est intervenu sur les nids qu’en cas de danger
immédiat pour la population. En l’absence d’aides (sauf territoires Arche Agglo et CC Beaume Drobie), dans la plupart des cas, ce sont les propriétaires des parcelles sur lesquelles se trouvaient les nids qui ont financé les destructions par des entreprises formées et équipées. Si on considère que la destruction des 2/3 des nids avant le 15 novembre permet de limiter l’impact du frelon asiatique, l’objectif est à peu près atteint sur l’ensemble du département. Il existe néanmoins de grandes disparités selon les communes et secteurs géographiques.

*Sur le territoire de votre commune de Pranles, 1 signalement a été fait, 1 nid a été détruit. Retrouvez le rapport complet ici :
https://www.lefrelon.com/rapport/pranles-07184-a339
<http://email.mg.eu.lefrelon.com/c/eJw1kMlqxDAQRL_GvslosyUffAiEOecPBi0tj8BakOT49yMzE-hD86roKtpuM6du9NtsFsJWvBgjhHguDlOlrJEMS0rxMgtgA8cWtFcRVUR-TT4R2TVSoTKEyRSUP8bXJvDqJOecgqHOWMuWtZ_hXGptidZuPLZXa7kO7Gugjz7XdU0HuAJHipNJoaOick6l9S0XFQ-oCAsiOVKMrQN7nC08azqLgYF937E-7gNdbhzA-jN0DDf_QKNCVn6PHWt_9PpdKx5QVb6miCgm8t-ZYoPYuvHnHTyW7W2ePk36D3x0qaSz9VqqWDAvmFz5A-I8a0Y>*

Selon les observations des années précédentes, on peut estimer le nombre de nids envisageables en 2019 à 4 à 6 fois le nombre de nids non détruits au 15/11.

En partenariat avec le Muséum National d’Histoire Naturelle, grâce aux données dont nous disposons, nous pourrons observer la progression en fonction des nids non détruits et mettre ainsi en évidence l’utilité de la destruction des nids.

Le frelon asiatique impacte fortement l’environnement et constitue   une menace pour l’apiculture de loisir et par voie de conséquence pour la pollinisation des plantes sauvages et cultivées. L’augmentation du nombre de nids pose aussi un problème de sécurité pour la population, en particulier en  zone urbaine. En 2018, des cas de piqures multiples ont été signalés en Ardèche. Les nids primaires souvent proches des habitations représentent un danger non négligeable en cas de dérangement ou tentative de destruction par les particuliers.

Les aides publiques à la destruction des nids favorisent la destruction de suffisamment de nids pour que la lutte soit efficace et limite le risque que des particuliers tentent d’intervenir eux même. Il est important que les municipalités participent à la lutte contre le frelon asiatique, soit en mobilisant directement des fonds propres, soit en menant la réflexion au niveau de l’intercommunalité. La lutte doit être collective pour être efficace.

Nous comptons sur vous pour participer à la lutte collective en 2019.
Merci de  diffuser largement les informations auprès de la population et de continuer à nous répercuter les signalements (tel que stipulé sur l’affiche 2018 jointe ou directement via lefrelon.com
<http://email.mg.eu.lefrelon.com/c/eJw1j0uOwyAQRE-Dd1iYDp8svBgpyjo3iDBu20h8LMDj6wcrM1KvXj2VqudR3PjSuVFYOcCdSWuVUm-5MG7MbDUwzTmTQiGQG5txcibSQodfux90WCdqQgHKhj4Y57ttZByM0EpZxiUDFFqAQnWXQmoEDlPnx63WvRD4IfzZ7jzP3uOS0afY2xQIPI8a3iUd2SKBx9Xr4kq4vHDA2R3NeeDF_6A1YTdujQ1Pzrd9LcsOaTGupEg5G_S_mWLFWJv4yiZ6LF0ev3K_f0F70sUl5XRULNTkGe2G_ZI_6O9f2g>).

La plateforme LeFrelon.com est un outil en ligne facilitant les signalements d’individu ou de nid de frelon asiatique, un système cartographique permet de visualiser la présence du frelon sur un territoire donné et de suivre la destruction des nids. Vous pouvez créer gratuitement un compte
<http://email.mg.eu.lefrelon.com/c/eJw1j82KhDAMgJ9Gb5Xa-jcHDwvDnPcNhpimGrCttHV9_a3MLoQQvnwhiZn7Ttma5x6HVj_kgDiO43uwUgEYnLSclJJDP5KuOmloYfAiifYHj1O06yLAJS1k2zjgvd5mrYC0wn6xEqUEGKeHUR0aO7agNZp6n7ecj1Tpr0q9SlzX1exkI-3BNxhcQSUfmUrBPmHkI3PwlX6d2b1TOCNSpZ_3OvZrpYYbOzJ8uoLp5n8QwR3Aaxl9LryXs0svMokEnIIXSrbTvxl8Jp-L-B3B75TqOH_k5viA8jt7G2I4MyUB0RBu1Nj4C1vZads>
pour votre commune et ainsi avoir une vision claire de la présence du frelon asiatique sur votre territoire. Cet outil a été développé à l’initiative d’un membre du conseil d’administration du GDSA 07.
<http://email.mg.eu.lefrelon.com/c/eJw9j0lqxDAQRU9j72Q02JJ74UUg9Do3aMpSyRZoMBpy_sh0EqjV-4_PL7MtM7ej2xYtmXhQqbVS6iUt5QBGr4KunFO5KBTDTA3uDiIphH3rqxF27ARCEYSyKYDz47nZVe5AjelFi7SKKvZQqMQu9MxxQT367az1GsTHwJ_9DlOAQDaoT5x0CjcVz1bDq6SWNQ7i82528SAebUaf4sDlnQc0roWe4y38Qg3hAnfEjnfn-9SeZYekgCspEk7Z-memWDHWLn5liB7LmLe3PF1v0P910aacWsXyv9HmH8PmZIA>.